En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Avis d'un scientifique sur le magnétisme - Magnétiseur à Rezé et Nantes

Professeur Yves Rocard, physicien français (1903-1992) - père de l’homme politique Michel Rocard.  pr-yves-rocard.jpg
(Extraits d’interviews réalisées par Jean-Pierre Perraud dans les années 80, parues dans la revue "LES CAHIERS DE LA BIO-ENERGIE")

Jean-Pierre Perraud : Pensez-vous, professeur, qu’il existe des lignées de sourciers, de radiesthésistes et de magnétiseurs, comme il existe des lignées d’artistes, de médecins ou d’avocats ?

Yves Rocard : Vous savez, le sens magnétique est comme le sens musical. Un musicien finira toujours par exprimer son art. Je crois que c’est un peu la même chose chez les individus qui ont le sens magnétique sinon le don magnétique…
… Quant à la transmission du don de parents à enfants, il y a effectivement des familles de sourciers et de guérisseurs. Un membre, masculin ou féminin, possède le sens magnétique et le transmet au descendant qui, très tôt, présente des dispositions naturelles et ainsi de suite. Cela a toujours été ainsi depuis la nuit des temps. Vous savez que les aristocrates et les rois de France, depuis l’époque mérovingienne, étaient élus, s’ils étaient capables de guérir les écrouelles par la seule imposition des mains et par le toucher, comme le font aujourd’hui les magnétiseurs.

Jean-Pierre Perraud : Vous croyez donc au pouvoir de guérir des guérisseurs ?

Yves Rocard : Les guérisseurs continuent bien évidemment de guérir ce qu’ils ont toujours guéri : les zonas, les verrues, les brûlures, certains eczémas, certaines maladies de peau, certaines douleurs et la plupart des troubles fonctionnels et nerveux. Quant aux maladies infectieuses et cancéreuses, elles ne relèvent pas de la thérapeutique du magnétiseur, même si, parfois, celle-ci peut les soulager.

Jean-Pierre Perraud Quel avenir voyez-vous pour le magnétisme en France ?

Yves Rocard : Vous savez, le magnétisme et les magnétiseurs survivront, ainsi que les radiesthésistes et les sourciers. Si la science pouvait tout expliquer et la médecine, tout guérir, c’en serait fait du magnétisme et des « capteurs » d’ondes mais ─ et c’est tant mieux ─ ce n’est pas le cas. Il y a 30 ans, quand j’ai commencé à m’intéresser aux sourciers, qui sont, en fait, des radiesthésistes, et aux magnétiseurs, mes collègues scientifiques pensaient que la sénescence me gagnait, mais vous constaterez que j’ai encore bon pied bon œil et je réponds à vos questions. Les magnétiseurs et les radiesthésistes existent parce qu’ils obtiennent des résultats incontestables. Ils existeront aussi longtemps qu’il continueront à obtenir ces résultats.

Jean-Pierre Perraud : Et Dieu dans tout cela ?

Yves Rocard (avec un sourire) : Certainement la loi physique de toutes les physiques ou le grand sourcier.